Imagination

Culotte noir et blanc

Imagination fertile (Soft)

Lequel des personnages qui sommeillaient en elle réveillerait-il cette fois-ci ? L’esclave sexuelle docile et soumise ou la maîtresse perverse dominatrice ? Ou plutôt la femme-enfant effarouchée ou ce qu’elle était peut-être tout simplement : une femme sensuelle et voluptueuse, avide de caresses et de plaisirs charnels. Un peu de douceur dans ce monde de …

Couple_amour_dans_la_voiture

Retrouvailles charnelles avec son amie d’enfance

1976, Québec, Canada Quand la roue avant de ma camionnette heurta une grosse racine, la tête de ma soeur frappa la fenêtre côté passager juste assez pour la réveiller. Maryse se redressa en grimaçant, se frottant le crâne encore tout ensommeillé tout en écartant machinalement quelques mèches de cheveux blonds qui avaient glissées devant ses …

Fesses de femme dans le bain

Un bain de plaisir

L’histoire que je vais vous conter aujourd’hui n’est autre que celle vécue par des milliers de personnes au quotidien, peut-être vous… Sûrement vous,  mesdemoiselles. Installez vous confortablement et rappelez vous, cherchez dans vos souvenirs proches ou plus lointains, être entrée dans votre douche, dans votre bain, en ayant à l’esprit des considérations bien plus licencieuses que …

Fille à la gare - Instant Charnel

« La fille du train » (1/3)

C’est ainsi que j’aimais l’appeler, « la fille du train », appellation tantôt mystérieuse, tantôt évocatrice… Mais pour tout vous avouer, c’est ma timidité maladive à qui l’on doit le surnom. Mais suis-je bête, avant d’évoquer ma timidité, n’est ce pas moi que je devrais présenter ? Alors allons-y pour ce moment empreint d’un narcissisme tout subjectif. Moi …

Allongée sur le flanc

Si on devait coucher ensemble…

Comment ça se passerait si on devait coucher ensemble ? C’est pas une question facile que tu me poses là Anna, surtout si je dois y répondre maintenant, devant tout le monde. Sachant que tu viens chez moi mercredi prochain pour qu’on regarde Accords et Désaccords, j’imagine que c’est à ce moment là que ça …