Soumise Nathalie ou l’humiliation par le plaisir …

Instant Charnel

Lorsque nous arrivons à l’hôtel, Vanessa, petite amie de Jérome, épilée petite fille et toujours coquette, se prépare et s’habille de façon très sex … je mets la chambre dans la pénombre et couvre les lumières afin de créer un coin propice aux câlins. Comme à ton accoutumée, tu viens sans culotte et sans soutien-gorge. Tu portes une robe échancrée et j’ai précisé qu’elle puisse s’ouvrir comme une chemise, par devant. Tu te changes dans la voiture, tu te débrouilles mais tu obéis. Lorsque tu arrives et afin que tu sois à l’aise, je te mets un masque sur les yeux. Ainsi, tu te sais regardée mais tu n’as pas à baisser les yeux lorsque tu croises un regard inconnu très vicieux … hmmm … et ce soir il y a une femme qui te regarde 🧚‍♀️🧚‍♀️ je te veux totalement impudique Soumise Nathalie.

😈

 Tu trembles mais pour rien au monde tu ne raterais ça, ta chatte est brûlante… un jeune inconnu sera avec nous, amené par Jérôme et Vanessa. 3 queues, 2 femmes, on peut jouer ….

Ton Maître t’a promis une punition. Tu vas devoir t’acquitter et obéir sans la moindre discussion. N’oublie pas, être soumise c’est obéir aux ordres de son Maître, sans discuter, quitte à éprouver de la honte, à être gênée et se sentir humiliée. Humiliée ! Tu lis bien ces mots Soumise ? 

Tu bois du champagne et Je t’emmène sur le lit. Jérôme, Vanessa et X sont là et nous attendent. Devant eux, je t’ordonne de te déshabiller comme tu sais le faire pour me plaire. Mais ! Cela ne suffira pas. Ton Maître exige que tu parles à ton dominant comme dans tes vidéos débridées. Tu devras te lâcher bébé. Jerôme étant une voix familière, nous allons diriger ton discours … tu devras être chatte érotique, te dévêtir doucement, en prenant soin de te caresser partout, nous donner envie de lécher tes beaux seins, nous parler comme une petite salope qui se réveille en toi, donner à Vanessa l’envie de te baiser, parles lui … Vanessa tu veux me lécher hmm je suis si heureuse qu’une autre fille soit là, ça m’excite, j’aime faire l’amour avec une femme … diras tu en te caressant la chatte, jambes écartées en V, ton bassin bien en vue. Vanessa commencera à aimer le spectacle et se caressera debout en gémissant doucement. Elle regardera ta chatte avec envie. 

Ce que ton Maître veut entendre :
Je désire être enculée comme une pute Maître ! Je suis une pute et je ferais tout ce que mon Maître m’ordonnera ! Diras tu à voix forte. Tu le répéteras autant de fois que nécessaire jusqu’à ce que tu sois audible de tous. 
Alors, Je regarderais nos invités et les prierai de te baiser comme tu le demandes, comme une pute que tu es, tu seras offerte.

Tu es une pute Soumise Nathalie. En cet instant, c’est ce que ton Maître désire et c’est ce à quoi tu aspires. Alors tu le diras haut et fort devant ces inconnus. Une pute ! Une salope perverse, une vicieuse mal baisée par son mari, totalement en manque, et tu veux tout. Tout. Absolument tout. Prête à obéir sans discuter. Entraînes toi mentalement à le dire haut et fort ! Je suis une salope, je suis une pute.

Ton Maître n’a pas envisagé de punition corporelle mais sera prêt à te cravacher afin de se faire obéir … et si d’aventure tu voulais émettre un Heu… de commentaire, abstiens toi et passe directement à l’étape d’obéissance absolue ! Compris salope ?

Jérôme viendra et prendra ta bouche en caressant tes tétons et en te parlant à l’oreille comme il aime le faire.
j’irai vers Vanessa et l’embrasserai en lui caressant les fesses, laisserai glisser mes doigts le long de sa raie déjà humide et je lui parlerai à mon tour doucement en lui disant que j’ai très envie de la regarder baiser ma soumise, et que j’ai aussi très envie de la baiser depuis ce soir en boîte, il y a  presque 1 an … 

Je t’ordonne de t’allonger sur le dos sur le lit d’un ton sec et autoritaire et d’ouvrir tes cuisses. Jérôme a déjà ôté ta robe. Le vicieux !! Je prends Van par la main et lui demande de s’occuper de toi à quatre pattes .. Jérôme te donne sa queue à sucer. Je ne veux pas que tu rates le spectacle et découvre tes yeux. Tu sens une langue lécher tes cuisses à hauteur des genoux, des baisers doux remontent doucement, des mains fines et douces te caressent. Je demande à Jérôme de lever ta tête afin que tu regardes Vanessa. X est déjà en train de lécher Vanessa mais je sens qu’il veut une place pour s’occuper de toi. Nous regardons Van tous les trois. Vos regards se croisent et vous vous souriez. Elle est vraiment très jolie, brune, fine avec ses jolis seins et si féminine avec sa voix. Hmm elle te plaît, je le savais. Et lorsque je regardais Les yeux de Vanessa se poser sur toi en train de te déshabiller, il n’a fait aucun doute qu’elle te trouvait tout à fait à son goût elle aussi. Comment put il en être autrement, tu es magnifique ma chérie, tellement sexy,  tellement pute aussi … j’adore, je t’adore. J’aime ta liberté et cette façon de jouer. Tu rends ton Maître tellement heureux, tellement fier de sa compagne : j’ai enfin la femme que j’ai attendu toute ma vie. 

Vanessa arrive sur tes lèvres .. ton bassin bouge, tu écartes encore plus de toi même tes cuisses comme un appel .. Vanessa ose des baisers doux, de petits coups de langue et écarte doucement tes lèvres, tu te remets à sucer Jérôme goulûment, tu lèches ses couilles. Il t’enjambe le visage , se tourne et descend rejoindre Vanessa. Au dessus de tes yeux, il y a le cul de Jérôme.
Je demande à Jérôme de se positionner correctement, te glisse 2 oreillers afin de redresser ta tête… tu as compris et tu ne te fais pas prier. Aussitôt ta langue s’active et lèche ce cul  à découvrir .. hhhmm ton Maître te regarde et aime ce qu’il voit petite chienne. Je saisis ta main et lèche ton index , tu me regardes et tu souris , tu as compris … 
Ta chatte est en fusion. 2 langues s’en occupent, une par le haut une par le bas, tu adores.  J’attrape tes cuisses et les soulève vers l’arrière. Ta compagne s’occupe de descendre te lécher plus bas, pendant que Jérôme bouffe ta chatte à grands coups de langue, il est excité par ce qu’il sent le long de sa raie … il bande et remue comme pour te pénétrer la poitrine. Tu sens son sexe et tu le caresses …

Ton doigt s’enfonce doucement dans le cul de Jérôme. De ton autre main tu caresses les couilles puis la queue de ton Maître pour une soirée. Jérôme aime ta caresses et te motive en te parlant de manière crue, tu lui réponds par des mots chocs … tu sens son poids sur ton corps et tu te venges en fouillant énergiquement son cul . Tu sens un doigt tout fin entrer dans ton vagin , tu gémis de bonheur. 

Ce spectacle m’excite, ce que je regarde est merveilleux d’érotisme, tout n’est que douceur, caresses et gémissements, on va densifier un peu le jeu …

Je demande à Vanessa de mettre 2 doigts en toi et je l’excite en lui ordonnant de te masturber et d’y aller de plus en fort. Jérôme s’est relevé et tu regardes Van, s’exciter à fond sur ta chatte. Tu es heureuse, tu gémis bruyamment, ton bassin se soulève, ta langue appelle une bite. Deux arrivent, une de chaque côté et tu les lèches avec gourmandise hmmm … 2 bonnes queues pour Nathalie c’est tout ce que tu aimes. Van a repris sa léchouille, je la commande de s’occuper de ton clito en écartant tes lèvres avec mes mains. En même temps je lui ordonne de te doigter le cul, ce qu’elle exécute immédiatement avec un petit ouii très vicieux … elle se régale comme nous tous … 🧚‍♀️

J’ai envie de prendre Van et tu es en position pour me regarder. Je passe derrière elle, leche sa chatte (et son anus bien sûr ) rapidement et je m’enfonce en elle. Nos yeux se croisent toi et moi, et nous y lisons réciproquement le bonheur d’être là et de nous aimer tous ensembles. Ohhh c’est bon !!! Tu gémis un ouiiiii Maître plaintif et excité tout en suçant ces deux belles bites petite vicieuse. Vanessa te doigte et te lèche toujours dans un va et vient que je lui impose en tapant avec vigueur dans sa petite chatte accueillante.
Jérôme te dégage, te retourne, te mets à quatre pattes . Tu allonges tes épaules bien à plat pour plaire au Baron et attend la queue de ton autre Maître le postérieur bien offert.
Encules la X ! 
Je regarde X et lui répète sèchement : Encules cette chienne ! En m’adressant à toi, je t’ordonne de prononcer les mots magiques … je tape dans Vanessa qui gémit et t’ordonne : fort , à très audible voix soumise…

Encule moi Bel inconnu  !! Encules moi s’il te plaît. Plus fort !!! Jérôme, motives cette pute s’il te plaît. Jérôme te claque le cul sèchement et t’invective à son tour…. Je veux être enculée, prends moi  défonce moi le cul s’il te plaît Jerôme !!! Tu sens la queue bien dure et d’excellente proportion s’enfoncer en toi sans résistance  et tu gémis de plaisir. Jérôme te parle comme à une soumise et te traite de chienne  en tirant tes cheveux .. tu le suces et tu aimes l’instant présent.. X tape dans ton cul offert, il aime ça, il est comme nous, très amoureux de Sodome. A cet instant tu es une vraie Salope qui voudrait pouvoir vivre sa vie rêvée comme elle la vit à présent.

Je saisis Van par les hanches et je la secoue de toutes mes forces. Vous êtes les deux à gémir de plaisir,c’est le pied total, ton Maître est heureux de te regarder, sa soumise assure et ça le rend fier auprès de nos compagnons très libertins .. merci merci merci .. 

Jérôme demande à X de s’allonger près de toi. Il te guide sur lui tu l’enjambes et t’enfonces sa grosse queue dans la chatte. Tu gémis très fort de plaisir. Jérôme appuie sur tes épaules, t’obligeant à tendre tes fesses et avec un énorme plaisir il t’encule. Tu as deux queues bien dures en toi et tu te fais secouer . Nathalie vient à peine de commencer qu’elle se retrouve comme une actrice porno, en mode DP …

Je suis dans Vanessa et nous jouissons du spectacle. Je sors d’elle, et l’entraîne tout près de ton cul afin qu’elle regarde au plus près ce spectacle. Je me remets derrière elle et la baise en la traitant de petite vicieuse qui aime se rincer l’œil. Très très envie de l’enculer .. elle a un petit cul en poire adorable et elle ne partira pas d’ici sans que je l’ai visitée… d’ailleurs ce soir je m’occupe de Vanessa et Jérôme s’occupe de toi, échange de bons procédés entre gentlemens … 

Sur qui vais je éjaculer ? Mmhh voyons voir … la petite nouvelle bien sûr ! Je retourne Van brusquement et j’éjacule dans sa bouche dans un gémissement de plaisir. Elle adore et me lèche le gland et le sperme avec passion. Aussitôt, la prenant sans ménagement par les cheveux, je l’emmène vers toi et vous vous embrassez langoureusement de manière très excitée. X n’y tient plus et vient jouir sur votre baiser, Jérôme lui emboîtant le pas. Je viens et partage ce baiser avec vous … Jérôme et X nous regardent et  commentent.  Ils n’osent pas mettre leur queues dans vos bouches parce que je suis au milieu. Pourtant, je le voudrais, j’ai envie de les sucer mais … je me dégage et on vous redonne nos queues à lécher, à essuyer avec force commentaires bien gras, le langage qu’on sert aux petites salopes vicieuses … 2 langues, 3 bites, c’est trop bon bébé.

Bien. Il est temps, après cet apéritif de rentrer dans le vif du sujet. Pendant le trajet j’ai expliqué à Vanessa, Jérôme et X ce que j’attendais d’eux. Ma Soumise est longue à jouir et je désire qu’elle prenne l’orgasme de sa vie avec vous. Pour ce faire voici comment je vois les choses …

Cette fois tu n’y échappes pas esclave. Je t’enfile la cagoule et te plonge dans le noir. Tout ne va être que sensations et je te veux perceptive à 100%. Nous te plaçons à 4 pattes. Jérôme s’occupe de te menotter mains en avant. J’ai acheté un écarteur et y fixe tes chevilles afin que tu nous offres ta chatte et ton cul sans pouvoir te rebeller. Vanessa s’occupe, elle, de placer les lanières sur tes cuisses qui vont tenir les écarteurs de lèvres. Plus besoin de chercher ton clito, il sera apparent, disponible. Après tes chevilles, Jérôme et moi t’ecartons les lèvres délicatement et les pinçons de telle façon que ta chatte soit béante, totalement offerte et disponible aux caresses.  Tout cela serait trop doux pour un esprit aussi pervers que le mien. Sur chaque téton la morsure d’une pince qui pèse et tire vers le bas tes seins apparait et tu gémis et aplatis tes épaules afin de soulager ce tiraillement. Exactement l’effet recherché par ton Maître .

Nous t’expliquons que nous allons te donner du plaisir et en prendre. Tu gémis, tu mouilles, ta chatte laisse échapper de la cyprine. Avant que nous nous occupions de ton orgasme, j’ai demandé (sans que tu l’entendes) à Van de te dilater le cul. Hhmm celle ci ne se fait pas prier pour s’exécuter. Elle prend du gel, beaucoup de gel et inonde ton cul en veillant soigneusement à tout faire pénétrer à l’aide de ses doigts fins. Tu aimes cette caresse et tu te laisses faire. J’ai demandé à Van de ne pas s’arrêter tant que ton cul n’accepte pas tous ses petits doigts… elle a le temps et te parle en te demandant si tu aimes … tu gémis et remues ton bassin comme pour dire encore … 
j’installe des coussins sous ton bassin et me glisse à l’envers ma bouche tout près de ton clitoris. Je passe sous la barre qui t’écarte. Mmmhh ainsi positionné, je vais pouvoir lécher sans fatiguer et avec mes mains m’amuser dans ta chatte, suppléer aux doigts de Vanessa et pour te réveiller, tirer sur les pinces , chatte, seins .. tu vas recevoir bébé, que du plaisir.. 

Tu adores ce qui se passe. Jérôme vient près de toi et te parle, te motive, décrit l’état excité de Vanessa … sa queue encore molle entre dans ta bouche et tu le suces avec entrain , tu adores ce que tu fais, tu es à ce moment la reine des garces et pour rien au monde tu n’échangerais ta place. Le plaisir te gagne, tes seins deviennent douloureux mais peu importe, le reste est source d’ondes délicieuses. X est jeune, déjà dur , et il s’occupe de Van … 
Je te lèche, te mordille, ma langue te fouille, je bois ton jus avec délice. Ton cul est désormais d’une souplesse incroyable, les doigts de Van entrent et sortent avec facilité, tournent, écartent, reviennent au rythme des coups sonores de X. jamais une Sodomie ne t’a apporté le même plaisir que cette masturbation anale totalement divine. La queue de Jérôme grossit dans ta bouche et désormais nous sommes tous excités..

Je demande à Van de prendre ma place et c’est elle qui vient te lécher.  X la suit et la prend en missionnaire, bien placé lui aussi pour te donner des coups de langue. Ton cul sent que des doigts plus forts s’occupent de lui désormais … je n’ai aucune peine à rentrer 2 doigts complets , tu le sais désormais, et je décide de continuer. j’attrape un plug anal de taille moyenne que j’ai ramené. Il est désormais temps de te faire connaître la folie anale. J’inonde ton cul de gel, plante mes doigts et écarte , malaxe, va et vient au plus profond dans ce sphincter détendu, ton anus s’élargit sous mes caresses, tu gémis très fort, d’autant que ton clito est désormais énorme, gonflé, prêt à exploser. Hhmm et cette langue gourmande et fine qui s’active sur ton bouton, tu aimes toutes ces caresses .. tu veux jouir, ça monte , tu veux le sperme de Jérôme et intensifie ta pipe, tu es au bord de l’explosion et ton corps et ton esprit sont des réceptacles de plaisir en train de déborder.

J’attrape le plug en forme de cône et le glisse lentement en toi. A son extrémité la plus large, il dilate ton anus et en un bref instant seulement, il passe et glisse en toi, avalé par la contracture de ton muscle non habitué à de tels exploits. Tu le sens en toi, énorme et tu gémis encore plus, il appuie sur ta paroi vaginale et provoque des contractions intimes .. tu commences à annoncer à tous … je vais jouir, je vais jouir … aussitôt Vanessa intensifie sa caresse buccale, fouille ton vagin avec deux doigts et tu pars pendant que X tape frénétiquement dans la chatte de Vanessa  et la maintient dans un état de frénésie totale.

Ton corps s’arc boute et tes muscles se crispent. Tu cries je jouis je jouis Maître !!! 
Aussitôt la bite de Jérôme envahit ta bouche que tu suces avec avidité. Le Marquis de Sade que je deviens à cet instant entre en scène… 

Jérôme non plus. Profitant de ta position et de tes gémissements sans fin, il grimpe, t’enfourche et t’encule sans prévenir. Soumise Nathalie est vraiment gâtée. Je garde mon énergie pour Vanessa et je demande à Jérôme de ne pas éjaculer … 
il s’amuse un moment sur toi. Vanessa est sortie de sa position … je suis dur et ait envie de jouer avec elle. Je viens vers ta bouche t’embrasse longuement pendant que Jérôme s’active dans ton cul. Tu es si dilatée que sa queue te semble une caresse douce et ce sont les coups sur ton bassin qui te font aimer ce coit anal. Tu me demandes d’enlever la cagoule. Je l’enlève si tu es prête à continuer à obéir… Ouiiii Maître !!! Je veux t’obéir en tout, je suis ta chienne, baise moi, fais de moi ce qui te plaît. Ordonnes et ta soumise fera… 

Jérôme se retire. Nous te libérons. Tu ne sens plus tes tétons, ta chatte reste béante d’avoir été écartelée et ton anus continue de se contracter. Tu passes ta main et constate qu’effectivement, il est béant et anesthésié, tu voudrais presque recommencer … patience petite fée, le Baron a encore des idées… ton clito est excité de ton orgasme, tu as encore envie. Envie furieuse de baiser … tu es dans un état second, la pénombre de cette chambre, cette odeur de sexe, ces personnes autour de toi …de ton plein gré tu vas vers Vanessa debout au bord du lit et tu l’embrasses amoureusement sur la bouche, tu as envie de te la faire, tu es en mode pute lesbienne déchaînée, tu plais à ton Maître, tu le fais bander comme jamais femelle n’a su l’exciter dans sa vie. Tu es vraiment la meilleure Soumise, la meilleure baiseuse qu’il m’ait été donné de rencontrer. 

Tu embrasses ses nichons et lèche sa peau douce, puis, tu l’allonges et te place entre ses cuisses, le cul bien en l’air au cas où un des Maîtres se sentirait inoccupé. X se place et t’empale la chatte. Vanessa écarte son minou tout frais épilé et tu lèches avec un énorme plaisir son miel qui n’arrête pas de couler pendant que tu sens une queue dure aller et venir en toi. Tu es heureuse non stop. Auparavant, discrètement tu as repéré sur le fauteuil le vibro clitoridien et rapidement tu l’introduis dans son vagin et le met en route. Vanessa exulte et remue en gémissant et en te parlant tendrement. Je vous regarde et j’aime ce que je vois. Jérôme regarde ton cul et le caresse. Je lui demande à l’oreille de te caresser un peu plus énergiquement. Sa fessée claque dans la chambre et tu laisses échapper un cri de surprise qui ressemble plus à une invitation de continuer … nous nous y mettons à deux et pendant que tu masturbes avidement ta compagne d’un jour, que tu te prends une bonne queue dans ta chatte de pute affamée, tu reçois la plus belle fessée de ta vie, ça claque à une vitesse effrénée tu  réagis à cet enchaînement de douleur si douce et brûlante avec des ahhh de plaisir, Jérôme et moi nous nous regardons avec des yeux brillants de joie .. hhmmm Nathaliiiiie !!!!

😈

Tes fesses sont rouges écarlate. Ton pubis est gavé de sang frais, tes lèvres sont gonflées d’excitation et tu lèches cette chatte en la godant avec entrain. Je vais vers Vanessa et me fait sucer pendant que Jérôme, on ne le tient plus, demande à X de sortir de toi, repasse derrière toi et t’encule, sors, te prend par le vagin, sors et t’encule à nouveau … il te parle et tu aimes ça, tu réagis en gémissant. Tu es bien, divinement bien, définitivement à ta place, tu aimes être baisée comme une pute et aujourd’hui, Madame grosse salope est servie.

Cette scène me fait de l’effet. Je viens près de toi, tu me suces à ton tour. J’enlève le gode de la chatte de Vanessa, sors de ta bouche et je la prend par le vagin, tape frénétiquement tandis qu’elle gémit de plaisir les yeux clos et j’éjacule bruyamment mon jus sur sa chatte toute ouverte et gonflée. Aussitôt, tu viens m’essuyer le gland d’une manière très gourmande et, ma main attrapant sèchement cheveux, tu aimes cela salope, je t’ordonne de nettoyer ce sexe lisse et inondé.. tu ne te fais pas prier et c’est en gémissant de plaisir alors que Jérôme est toujours en toi que tu essuies chaque centimètre en passant ta langue partout, en aspirant bruyamment.. Jérôme voyant le spectacle te retourne, t’allonge et vient se branler sur ta chatte jusqu’à exploser en jets qui se répandent sur ta peau, tes lèvres, ton clito, le jus coule dans ta raie.. tu te caresses aussitôt et lèche tes doigts avidement, tu es diablement érotique dans ton attitude, je t’adore du coin de l’œil. Je saisis Vanessa par les cheveux et à son tour, elle vient essuyer ta chatte trempée de bonheur, je la rejoins et lèche à mon tour tout en l’embrassant hhmm .. on s’éclate, c’est trop bon tout ça !!! X vient, se branle et jouit dans la bouche de Van. Tu t’empresses soumise, de rejoindre sa bouche et d’en profiter. Tu es hors de toi.

Repos. Champagne. Nous échangeons et petit à petit, les caresses reprennent, il est temps de recommencer. Nathalie ? C’est à ton tour de mener le jeu. Tu vas équiper Vanessa et lui montrer ce que tu attends d’elle en mode Maîtresse dominatrice. Lorsqu’elle est prête, vous me faites monter sur le lit à quattre pattes, tu mets le masque sur mes yeux et tu viens lécher mon cul pendant que tu m’ordonnes de lécher la bite de Vanessa … qui découvre que ce gode double est très agréable à porter… Jérôme et X récupèrent et nous regardent. Tu prends le gel et avec ton doigt tu m’inondes l’anus profondément, longuement, en le massant pour le détendre. J’aime et je m’excite à vos commentaires. Vanessa aime ce qu’elle voit. Tu attrapes mes cheveux me relève et demande à Van de se mettre sur le dos, queue bien en l’air. Tu badigeonnes le gode avec le gel et tu m’ordonnes de venir m’empaler, ce que j’exécute avec un énorme plaisir et une très grande excitation. Doucement, tu regardes au plus près la bite sombre disparaître en moi et ça te rend diablesse au point que tu m’ordonnes d’aller bien au fond et de commencer à bouger… ohhh Maîtresse c’est fabuleux, j’aime me faire enculer, je me lâche et n’arrête plus de prononcer les mots magiques, j’adore la sensation au fond de mon ventre, encule moi Vanessa, tape petite pute, tape fort, défonce moi ouiiii défonce moi le cul .. tu soulèves la tête de Van sous des oreillers afin qu’elle assiste au spectacle et au passage, tu l’embrasses longuement, cette fille te plaît… je continue à monter et descendre en gémissant de bonheur (j’adore vraiment la sodomie) et tu viens sucer ma queue en regardant Vanessa et en étant très très vicieuse dans ta façon de me lécher et de caresser mes couilles. Je monte et descend pendant que Van tape dans mon cul … le petit gode lfiché dans son vagin ui donne un maximum de plaisir, tu retournes l’embrasser et tu t’arranges pour que je puisse bien voir votre baiser… on est tous les trois de nouveau au comble de l’excitation. Jérôme arrive et t’enfonce un doigt dans le cul tout en te demandant de me sucer à nouveau. A son tour il se penche et embrasse Vanessa en lui demandant si elle prend du plaisir, ce qui ne fait au un doute au son de ses gémissements … je sors de mon piquet et devant vos yeux ébahis, je me mets à sucer la queue salie par mon jus mélangé au gel. Je suis hors de moi, sans limites, je n’ai plus de pudeur, plus de honte, je me laisse aller à être à mon tour votre pute et j’aime ça. Vanessa est très excitée et X n’en revient pas, ce lâché prise le subjugue. Tu souris. Ton compagnon de jeu te plaît énormément à cet instant. Je t’invite et tu viens partager cette queue avec moi. On est dans la perversion absolue bébé et on se régale tellement… à ton tour ! Tu te plugges le cul et Vanessa se remet à bouger et taper en toi. Tu te penches sur elle et tu l’embrasses … oh !!!

Je suis au summum de l’extase, je vous aime tellement en cet instant les filles. Vous êtes nos putes, nos salopes, nos soumises perverses, nos chiennes, nos maîtresses garces et bien plus que ça, bien plus que ça, vous êtes notre illumination. Je comprend le lien fort qui unit dans le respect total Van et Jerome. Je veux vivre ça avec toi … avec toi Nathalie. 

Jérôme et moi, excités ne pouvons pour l’instant pas ejaculer. Nous nous calmons lorsque tu quittes le gode. Rigolades et commentaires sont au programme. Bière pour moi, bière pour toi. 

Jérôme relance la soirée. Les filles ? Faites l’amour devant nous s’il vous plait. Jérôme t’enlace debout, te caresse et invite Van à vous rejoindre. Vous partez vers le lit. Tu t’allonges sur le dos et Van vient sur toi pour t’embrasser et lécher tes magnifiques seins. Tu lui demandes, au moment où elle commence à descendre, de se tourner et de t’offrir sa croupe. Jérôme vous installe. Il te met un oreiller sous la tête afin que tu puisses lécher sans effort et un autre oreiller sous ton bassin afin que Van ait un accès aisé à toute ta cambrure. Vous êtes partis et nous profitons du doux spectacle que vous nous offrez … mmmhhh je viens à ton oreille et te fais remarquer que personne ne s’est encore occupé du cul de Vanessa. 

Tu écartes ses jolies fesses et tu commences à t’intéresser à son petit trou. Te connaissant, petite cochonne vicieuse, je sais qu’un de tes doigts va rapidement aller le fouiller. Vanessa réagit et t’offre sa croupe car elle aime ta caresse. Tu sens ses doigts aller au même endroit, mais pour toi Soumise, les portes sont déjà grandes ouvertes … je me mets à côté de toi et prépare le crochet avec du gel. Jérôme passe le collier sur le cou de sa compagne. Le crochet est dans tes mains et c’est avec extase que tu regardes la boule disparaître dans ce trou qui se referme et l’avale. Vanessa gémit, tu enfonces le crochet pendant que Jérôme s’occupe d’attacher la laisse. Il te tend la poignée, à toi de jouer Nathalie te dit il. 
Pendant ce temps, ton vicieux Baron a préparé le 20 cm et sans que tu le vois, s’est penché près de Vanessa et l’a aidé à te lécher partout. Je mets le gode dans les mains de Van et je la dirige vers ton vagin. Doucement, sans aucun effort, le gode s’enfonce en toi et tu l’acceptes dans un gémissement plaintif et jouissif à la fois. 

Vanessa commence des va et vient timides dans ta chatte ouverte et humide et tu lui réponds en léchant avidement son clito excité et en tirant sur sa laisse, redressant sa tête et enfonçant le crochet dans son ventre. Elle répond à tes gémissements par des gémissements et toutes deux vous vous excitez et accélérez le rythme sous les commentaires crus mais courtois de vos deux mâles totalement captivés par la scène et le spectacle que vous leur offrez. 
Tu ramènes tes genoux vers toi afin d’ouvrir ta chatte au maximum à cette nouvelle masturbation sensationnelle et tu aimes cela en criant plus fort salope plus fort, baise moi plus fort petite vicieuse. Tu saisis le crochet et rends coup pour coup avec des et vient effrénés dans ce cul magnifique qui se dilate de plus en plus … vous explosez en vol toutes les deux dans des cris démesurés et vos gestes sont désordonnés, perturbés par la charge de plaisir que vous recevez et donnez, c’est fort et tout à coup, vous calmez vos caresses dans des gémissements érotiques.  A ce moment je n’y tiens plus, ôte le crochet du cul de Vanessa, te le donne à sucer, ce que tu fais avec un vice, une envie, des bruits de salope qui m’excitent. Je te regarde essuyer le métal avec ta langue, tu as faim, tu n’en perds pas une goutte, tu es exceptionnelle Nathalie. Je passe sur toi, et j’encule Vanessa d’un seul coup dans un Han ! de bûcheron… je tape frénétiquement dans son cul jusqu’à l’essoufflement, sors ma queue et te la donne à sucer en te traitant de pute à foutre, je suis déchaîné. Tu m’avales entier, lèche mon gland, descends aux boules et pendant que je remets ma bite dans le trou offert de Vanessa, tu lèches mon anus de manière hystérique, essayant de rentrer ta langue, trop bon. Jérôme attrape le gode planté dans ton sexe et à son tour te masturbe frénétiquement. Tu perds la raison, tu jouis pendant que Vanessa te lèche le clito sans s’arrêter… je repars dans le cul de Van, tu regardes cette queue aller et venir dans ce cul et tu te délectes du spectacle en complimentant Vanessa mmmhh il est beau ton cul en train de se faire defoncer, tu aimes chérie, tu aimes ? Jérôme, ôtant le gode et le faisant lécher par Van, t’encule à son tour ,d’un coup sec, tu n’attendais que ça. Ouiiiii On y est ! Chacun encule la compagne de l’autre. C’est le pied pour les gros vicieux que nous sommes .. Tu y vas de tes commentaires et tu lâches tous les mots que tu connais .. encule moi Maître Jérôme et toi petite pute tu aimes être enculée, tu fesses Vanessa avec frénésie, tu embrasses ses fesses, tu regardes cette sodomie à quelques centimètres de toi, tu lèches au passage mes boules, ma queue et tu vocifères tu aimes hein petite salope tu aimes … et de l’autre côté tu entends des oh oui oh oui !!! Encule moi bien fort !! Tous, nous sommes à fond, on est au maximum, je sors ma queue et je gicle partout sur le cul de Van avant de te l’enfoncer sauvagement du fond de la gorge. Voyant cela , Jérôme ne tient plus et choisit d’ejaculer dans ton cul, juste à la sortie, le gland à peine enfoncé afin que le sperme puisse couler… il se retire, se fait sucer et d’une main autoritaire, appuie la tête de Vanessa afin qu’elle lèche ton orifice dégoulinant de sperme. Tu sens sa langue te fouiller partout, d’autant plus que ton anus est sensible après l’épisode du plug, alors que la tienne se délecte du gland gonflé de ton Maître, tu aimes le goût du sperme en ces instants intimes. Je t’ordonne de lécher le cul de ta compagne et tu essuies chaque goutte avec un plaisir vicieux. Tu en as partout autour de ta bouche. Je m’approche et te lèche à mon tour … nous nous embrassons longuement et retournons tous deux lécher la fente de Vanessa qui jouit et nous inonde de son miel … c’est l’extase absolue. Nous n’arrivons plus à redescendre, nos baisers durent de longues minutes autour de cette chatte humide…

Nous nous effondrons tous, essoufflés et heureux. La pièce sent là transpiration et les odeurs de sexe. Je reprends mes esprits et vais chercher une coupe de champagne pour tous. Je lève mon verre à la joie du libertinage. Les filles, vous venez de m’offrir la plus belle après midi sexuelle de ma vie. Et de loin. Soumise Nathalie, tu es exceptionnelle et je remercie la providence de t’avoir croisé. Dommage que ce ne fut pas plus tôt dans nos vies mais, crois moi, toi et moi, on ne fait que commencer. Vanessa, j’espère que tu apprécies notre compagnie. Tchin ! Jérôme, on refait quand vous voulez !

Nous avons calmé nos cœurs et devisons sur le lit. Des mains caressent des bras, des cuisses, se perdent sur des seins, des fesses, des cheveux, des baisers se posent sur des peaux … Jérôme et moi nous regardons. Il est temps. Il attrape Van par les cheveux et j’en fais de même avec toi. Direction la salle de bain. Nous reprenons un discours cru et vous traitons de sales petites putes qui ont besoin d’être douchées de manière perverse. Nous vous mettons à croupi l’une face à l’autre dans la baignoire et nous vous ordonnons de vous embrasser, ce que vous faites avec plaisir et caresses. Tu sens des gouttes chaudes sur ton épaule et très vite un jet chaud arrose ton dos et remonte dans ta chevelure. Jérôme libère sa vessie a son tour et votre baiser passionné se transforme en baiser mouillé. Vous devenez folles lorsqu’un 3ème jet chaud vous inonde. Vous êtes couvertes de pisse et nos commentaires pervers vous tiennent en excitation. Tiens sale pute, bois mon jus, ouvre la bouche salope. Vanessa te montre le chemin en se penchant et en ouvrant la bouche. La voyant faire tu agis de même et tu bois à nos fontaines en fermant les yeux… les gémissements de ta compagne et les commentaires des garçons te dominent et tu te laisses aller à aimer ce moment, tu te caresses partout et tu bois, tu avales , tu régurgites, tu ne sais plus, c’est chaud, odorant, pervers, sale, sexuel, tu es aux limites et tu t’aperçois que ce moment est intense, le plus chaud de cette longue et belle partie fine. Vanessa s’approche et t’embrasse, tu lui rends son baiser et tu la lèche avec avidité, tu es hors contrôle total, tu es perverse absolue et ça te plaît. Encore une barrière de franchie et quelle barrière !!!! Nous entrons dans la baignoire , je te mets debout et te demande à ton tour de te lâcher. Tu écartes les cuisses, écartes tes lèvres avec tes doigts, tu ne mets pas longtemps à laisser ton envie te submerger, la bière à fait son effet diurétique et lorsqu’un jet d’urine sors de ta chatte , Jérôme hurle de joie et vient se faire inonder la bouche ouverte, ivre de bonheur et lape à grands coups de langue ta chatte … Vanessa t’imite rapidement et c’est à croupi à notre tour, qu’en nous nous régalons de vous lécher, de vous avaler, ça gicle partout hors de la baignoire, on est tous morts de rire, vous êtes ivres de perversion, tu prends un plaisir absolu à diriger ton jet sur nos bouches grandes ouvertes … ooohh chérie je t’aime…

💥

Après la douche, il me reste une chose à accomplir. Je t’ai promis une punition. Les autres sont dans le salon. On est tous les deux.  Je vais chercher en moi l’énergie et je te prends devant la glace, debout, longuement en te parlant.  Ce coit me refait bander dur. Je tape dans ta chatte à fond en te tenant par les bras et tu aimes cela . Il est temps de t’humilier comme jamais tu n’aurais cru possible de l’être. Je t’attrape par les cheveux, te tire en arrière sans ménagement et t’emmène aux toilettes.

A 4 pattes, la tête et les épaules appuyées sur les WC, je soulève ton cul et je t’encule d’un seul coup en te disant haut et fort que tu es une pute soumise et que je vais te punir en t’humiliant. Je tape je tape dans ton cul qui ne résiste plus depuis longtemps, tu perds le contrôle, je soulève le couvercle, t’attrape par les cheveux et j’appuie de toutes mes forces sur ta tête qui descend dans la cuvette. Tu veux résister et crie noooonnn mais je suis plus fort et je te domine en te poussant contre ta volonté. Au moment où je tape comme un salop dans ton cul, je tire la chasse et tu prends une tempête d’eau froide sur ton visage. Tu cries et tu veux te relever, tu résistes, tu hurles , tu te noies dans cette cascade d’eau qui s’abat sur toi et je te maintiens la tête penchée tout en tapant à me faire pêter le cœur et en criant tu croyais que je le ferais pas Soumise, tu croyais y echapper !!! Je t’attrape par les cheveux trempés, déchaîné et hurlant, te retourne et je jouis debout en hurlant ma rage,  un dernier jet de liquide chaud sur ton visage plein d’eau froide. Le contraste te fait sentir chaque goutte chaude de sperme qui coule sur tes joues, ta gorge, tes lèvres. Ma queue entre dans ta bouche et je la rentre au fond en te plaquant par la nuque. Ton Maître est déchaîné et tu me suces en étant totalement partie de ce monde. Nous crions, soufflons, haletons, sommes excités comme jamais. Jérôme, X et Vanessa ont tout regardé et nous félicitent de l’intensité et de la beauté de ce coit. 

Je descends vers toi, t’embrasse longuement très tendrement en te calmant. Tu pleures, tu ris, tu es choquée, étonnée, heureuse. Tu as pris un énorme pied mais tu n’arrives pas à l’exprimer. La soumission, tu ne pensais pas la découvrir aussi intensément. Ton Maître t’avait promis une punition faite de plaisir et d’humiliation conjuguée… et ton Maître a tenu parole. Encore une barrière de poussée bébé..

Tu viens d’être sexuellement humiliée pour la première fois. Humiliée comme on humilie une salope. Tu as toujours rêvé d’être dominée. Tu viens de l’être. Pour de vrai. Soumise et humiliée dans le plaisir devant les autres. Je te l’avais promis petite pute adorée. Et j’espère que tu es TRÈS choquée. Je vais te dresser Soumise. Ton Maître est un pervers et tu vas te soumettre à ses vices. Je te le rappelle : la soumission passe par des actes que tu refuses de prime abord mais que tu es contrainte d’accepter par envie de ne pas refuser. L’humiliation, c’est que ces actes te mettent dans une position qui atteignent ta dignité. Être soumise salope et humiliée, c’est laisser ta dignité à l’entrée de la chambre. Tu deviens MA chose. Lis et relis cette histoire car le Baron va tout te faire. TOUT. ABSOLUMENT TOUT !!!! Ce sera non discutable. Tu hais la douleur physique, il n’y en a pas. Tu aimes la soumission, tu vas la découvrir, l’humiliation, tu vas comprendre pour de bon ce qu’est une punition cette fois.

Le Baron Baroque. Ton Maître pervers et épicurien.

Merci au Baron Baroque, pour ce nouveau récit BDSM savoureux ! N’hésitez pas à lui faire part de votre opinion sur ce récit dans les commentaires ci-dessous.

Instant Charnel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *