Hétéros soumis

Instant Charnel

Je m’appelle Theo j’ai 27 ans, célibataire, 1m79 78kg. Je suis un jeune hétéro curieux et j’avais un fantasme gay mais j’avais jamais osé franchir le pas. Au boulot, il y avait un collègue gay (Patrice) avec qui un jour lors d’une soirée arrosée j’avais fait part de mon fantasme. Désinhiber par l’alcool je me suis retrouver seul chez lui. On s’est embrasser, il a baissé mon pantalon et ma sucer. J’ai fait pareil. Il m’a sodomisé en douceur et j’ai eu mal au début puis j’ai prit du plaisir meme si je n’étais pas dans mon état normal. Le lendemain je me suis réveillé avant lui et je suis partit vite un peu honteux et vaseux.

Le lundi au boulot j’avais un peu peur de croiser mon collègue. Ce dernier arriva juste après moi et me fit un grand sourire puis alla dans son bureau. Plus tard dans la matinée je reçus un mail de mon collègue. Je l’ouvris et je me décomposa. Il avait prit des photos de notre baise. Sur une j’avais sa bite dans ma bouche, l’autre il me sodomisait et la dernière j’avais du sperme plein la bouche. J’étais terrorisé que quelqu’un apprenne que je me suis fait sauté par un mec. Je suis donc allé voir mon collègue et celui ci me fit chanter. Soit je me je devenais son objet soit il monter les photos à tous le monde. Je me décomposa et j’accepta son offre. Pour commencer il m’ordonna de le sucer tout les matins sous son bureau. Puis il exigea que je m’épile  complétement. Quand on était tous les deux il voulait que je m’habille en femme. Je devais porter une jupe avec des bas et un string. Il me maquillé comme une pute. Cela le rendais dingue, il me baiser régulièrement. Le pire c’est que je laissais faire. Un jour il décida de m’inscrire sur un site gay de cul. Il mit des photos de moi féminine dans des positions obscène. Il me proposa un deal. Je devais baiser avec le premier mec qui répondrai et il arrétait son chantage. j’accepta et attendis donc une réponse du site. Un heure après je fut contacté par un routier qui voulait me baiser dans la soirée. J’accepta et me rendit sur le lieux de rendez vous. Je devais m’habiller comme une pute. Je mit donc une petite jupe en cuir, des bas et un string ainsi qu’une perruque. Lorsque j’arriva sur le parking je vis le camion arreter dans un coin isolé. Il me fit signe de le rejoindre. Je montait difficilement dans sa cabine, à cause de ma tenue. Je fus agréablement surpris par le chauffeur. Il avait 45 ans taille moyenne, fin et musclé. Il mit sa main sur ma cuisse et a commencer à m’embrasser. Il passa sa main sous ma jupe et m’agrippa les couilles. Je sursauta et il baissa son pantalon et sortit sa bite. Elle faisait 15 cm environs et je fus surpris de la trouver super attirante. Je ne résistais pas longtemps et la pris en bouche. Je le suçais avec plaisir, je lui suçais les burnes également. Il dus me freiner pour pas éjaculer trop vite. Il m’embrassa fougueusement, nos langues ne faisaient qu’une. Ensuite il quitta ma jupe et mon string. Il prit du gel et l’appliqua sur ma rondelle. Il me doigta doucement puis inséra son sexe dans mon anus. C’étais un expert il me fis jouir comme jamais. Je criais de plaisir. IL y avait de la buée partout dans la cabine. On éjacula quasiment en meme temps. On rebaisera 2 fois dans la soirée. Quand je sortis du camion je faisais peine à voir mais j’étais heureux. J’embrassa tendrement le chauffeur et on échangea nos numéros. Je voulais absolument le revoir et on s’est revus régulièrement. Il me fit découvrir le plaisir gay. Aujourd’hui je m’assume, je rencontre des mecs et j’ai jamais étais aussi heureux qu’avec une bite dans la bouche ou dans mon cul. Je remerçirais jamais assez mon collègue de m’avoir fait découvrir ses plaisir.

Instant Charnel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *