Jets, douche et jeux d'eau gay - Catégorie Gay | Instant Charnel Jets, douche et jeux d'eau gay - Catégorie Gay | Instant Charnel
Vous êtes ici : Instant Charnel » Histoires gay » Jets, douche et jeux d’eau sensuels (Histoire gay)

Jets, douche et jeux d’eau sensuels (Histoire gay)

Gay_artistique_néonLe temps de la pause, je me promène à la pépinière de Nancy, je croise le fils de nos voisins naturistes, Alexandre, il insiste pour m’inviter chez lui, j’accepte et je le suis.

Il a un appart près de la pépinière, on enlève nos vêtements dans l’entrée, on discute et il m’apprend qu’il rêve de me baiser depuis qu’il m’avait vu nu chez moi (il était venu à l’improviste alors que j’étais dans la douche et m’avait masturbé). Il arrive derrière moi et me prend par la taille, je suis surpris et n’ose pas bouger. Il se colle à moi, m’embrasse dans le cou et me caresse la poitrine. Ses mains descendent le long de mon ventre et caressent mes cuisses. Soudain, il me met les mains dans le dos et m’attache avec des menottes. Il m’amène à la salle de bain et nous fait entrer dans la cabine de douche, il ouvre toutes les arrivées d’eau, des jets horizontaux, le pommeau de douche et des jets obliques dirigés vers le haut. Il m’embrasse sous les jets d’eau. Il me recule vers un jet d’eau dirigé vers le haut et m’écarte les fesses, le jet pénètre dans mon anus pendant qu’il me lave les fesses. Ensuite, il se lave le sexe.

On ressort de la salle de bain, je suis toujours menotté, il m’amène dans une chambre où il n’y a aucune lumière. Il me pousse dans le lit, se couche sur moi et m’embrasse les tétons, puis la bouche. Il me met à plat ventre, se met assis sur mes cuisses, il prend une crème et me masse les épaules, les bras, le dos, les fesses, les cuisses. Je me retiens pour qu’il ne m’entende pas gémir de plaisir. Il se met assis sur mes épaules, se couche à plat ventre sur moi et me lèche les fesses, puis il écarte mes fesses avec ses mains et entre sa langue entièrement dans mon anus, je n’arrive plus à faire semblant et je gémis, mes mains attrapent ses tétons et les caressent.

Il me met sur le coté, se couche à coté de moi à l’envers. Il me dit de ne pas avoir peur, il n’a aucune maladie, il met son sexe dans ma bouche pendant qu’il m’écarte les cuisses et me lèche l’anus. Il nous bascule sur le dos, il est sur moi et fait des va-et-vient dans ma bouche ; en même temps, il me lèche l’anus et m’enfonce ses doigts. Il jouit dans ma bouche.

Le temps de rebander, il me met à plat ventre, attache mes pieds de chaque coté du lit, enlève les menottes et attache mes mains également de chaque coté du lit. Il se couche sur moi et enfonce sa bite dans mon cul par petites poussées, mon anus, distendu par la crème, lui permet de me pénétrer. Il reste couché sur moi quelques instants, sa bite entièrement dans mon cul puis commence ses va-et-vient en se cramponnant à mes épaules. Ses va-et-vient sont de plus en plus rapides, il sort sa bite et la remet entièrement, à chaque fois, je jouis. À la fin, il me laboure, j’ai des orgasmes dans l’anus, je suis dominé, incapable de me défendre et j’adore ça, je crie de plaisir lors d’un orgasme plus puissant quand je sens son sperme gicler dans le fond de mon cul.

Il m’a détaché, m’a remis sur le dos et m’a embrassé, quand il a rebandé, j’ai de moi-même écarté les cuisses pour qu’il puisse me prendre, j’ai passé mes bras autour de ses épaules, mes jambes autour de sa taille puis il m’a pénétré tout doucement en m’embrassant et en me tétant les seins. Il m’a baisé lentement et nous avons joui en même temps. Nous sommes allés dans la douche, là il m’a pris debout par derrière. Avant d’ouvrir la porte, je me suis agenouillé pour le sucer une dernière fois.

 


Ce récit vous a été proposé par un nouvel auteur qui répond au doux pseudonyme de DC. Son style vous a plu ? Dîtes le lui par commentaire ! Et si votre appétit de littérature érotique vous pousse à approfondir vos lectures, consultez donc la catégorie des histoires érotiques gay d’Instant Charnel dans laquelle vous trouverez à coup sûr votre bonheur…

 

« »

Un commentaire pour “Jets, douche et jeux d’eau sensuels (Histoire gay)”

  1. J’ai trop la fellation,j adore la pipe

Gratifiez l'auteur de vos impressions post-lecture en laissant un commentaire !