Gay_artistique_néon

Jets, douche et jeux d’eau sensuels (Histoire gay)

Le temps de la pause, je me promène à la pépinière de Nancy, je croise le fils de nos voisins naturistes, Alexandre, il insiste pour m’inviter chez lui, j’accepte et je le suis. Il a un appart près de la pépinière, on enlève nos vêtements dans l’entrée, on discute et il m’apprend qu’il rêve de …

Lesbiennes dans chambre d'hôtel

La veuve noire

Paris, 16 eme arrondissement, près du Trocadéro. Le 10 Mars 2011. Tournant le dos à la large baie vitrée qui lui permet de découvrir le cours sinueux de la Seine, Lucrèce Gallis prend la tasse de café que lui apporte sa jeune secrétaire. Depuis six ans qu’elle est directrice de l’Agence Immobilière, ses journée commencent …

Visage homme femme érotique

Lune de miel infidèle

Helen refit surface et, de l’eau jusqu’à la taille, réajusta son masque. Son mari émergea derrière elle, déplaçant d’un geste vif son tuba. – As-tu vu cette murène, ma chérie ? Elle hocha la tête, souriant derrière son masque et levant le pouce en guise de joie. Elle s’enfonça dans l’eau, les bras collés au …

Femme nue en talons

Elle ne portait pas de culotte…

Ce soir-là, une vague relation professionnelle nous avait invités à une soirée dans le jardin d’un hôtel qui donnait sur la plage. Tu avais une robe bien décolletée devant, qui laissait apparaître ce creux entre tes seins que j’aime tant. Derrière, cette robe était très échancrée, presque jusque à la naissance de tes fesses. Tu …

Etreinte masculine

Camping charnel entre hommes (Histoire gay)

Assis l’un à côté de l’autre, sur une épaisse couverture de lainage déposée pas très loin du feu dont nous regardons les flammes vaciller, nous discutons tranquillement tous les deux. Nous avons fini de manger très tard et le sommeil ne nous a pas encore rattrapés. Le temps est bon ; il ne fait ni …

Verre de vin noir et blanc

Vous et moi, doux émois

Anouk sentit soudain, là, quelque part sous la table, quelque chose venir frôler son pied. Ce pouvait être accidentel. Elle recula donc légèrement le pied, pour savoir… Il y eut un nouveau contact, plus ferme. Ainsi n’était-ce point un accident. C’était donc une déclaration. Vous et moi, doux émois. Sous la table, de furtives mais …