Histoire érotique hard d'une femme attachée au lit | Instant Charnel Histoire érotique hard d'une femme attachée au lit | Instant Charnel
Vous êtes ici : Instant Charnel » À la maison » Une femme insatiable (Hard)

Une femme insatiable (Hard)

Femme_menottéeDepuis le temps que tu me suces et que je me retiens….Que tes lèvres sont autour de ma queue et exercent leur va-et-vient, que ta langue excite la fente de mon gland, que ta bouche s’empare de mes couilles tandis qu’un de tes doigts habiles s’introduit dans mon anus….

Et moi qui pendant ce temps te broutte et te lèche…aspire ta chatte dans ma bouche, glisse ma langue en toi, remonte ta fente, excite ton bouton d’amour et que j’écarte tes fesses pour lécher ton oeil de bronze détrempé par ton jus d’amour….

Tu as joui déjà deux fois….moi je me retiens encore… Je veux rester dur encore longtemps et te faire jouir encore et encore avant d’exploser, de cracher mon jus…

Alors je m’occupe de toi. Je veux que ton corps soit pantelant après tant d’orgasmes… Que ton esprit prenne du temps avant de pouvoir raisonner à nouveau… Je commence par t’attacher les poignets à la tête du lit alors que tu es sur le dos. Je te relève les jambes et attache tes chevilles au haut du lit également, de façon à ce qu’elles soient écartées et que tu m’offres une vue parfaite sur ta chatte et ton anus étoilé…

Bien que tu sois déjà bien mouillée, je te lèche néanmoins encore la chatte pour déguster encore ton nectar au goût légèrement salé et acide qui éveille mes papilles et excite mes sens. J’en profite pour introduire un doigt dans ta chatte, juste d’un ou deux centimètres, là ou je sais que ça t’excite le plus et provoque un flot de mouille. Mon doigt s’enfonce de plus en plus profond et de plus en plus vite… J’en plante un autre puis enfin ma main entière est dans ta chatte et te branle de plus en plus vite…de plus en plus fort. Tu gémis de plaisir et au moment ou tu vas jouir et je lèche ton clito, le suce et l’aspire pour augmenter encore l’intensité de ton orgasme…

Sans te laisser le temps de reprendre tes esprits, je m’empare d’un tube de gel lubrifiant et en vide la moitié sur ta chatte et sur ton petit trou, en prenant soin d’en faire pénétrer en toi… Je te tartine l’entre-jambe et la vue de ton intimité recouverte de cette matière visqueuse et brillante m’excite… Aussitôt j’enfonce deux doigts dans ta chatte et deux autres dans ton anus… Je te branle immédiatement de façon vigoureuse…par moment je ressors et répartit à nouveau le gel sur et dans tes orifices…

Trois doigts sont maintenant enfoncés dans chacun de tes trous alors que mon pouce titille ton clito. A nouveau, tu ne tardes pas à jouir et je n’arrête pas de te branler pour autant… Je continue encore un long moment…

Je ne ressors mes doigts de toi que pour m’emparer à nouveau tu tube et je remets une grande quantité de gel sur toi… J’enfonce alors une petite courgette dans ton anus, lentement… elle entre en toi… je la fais tourner dans ton trou, je lèche ton clito…

Un peu de douceur qui te provoque de petits gémissements de plaisir… Ta croupe ne tarde pas à bouger malgré tes membres toujours entravés, les premiers prémices de ta jouissance qui arrive… Je te suce alors plus rapidement, lèche ton clito en augmentant la pression sur lui alors que ton cul se fait toujours défoncer… et tu jouis une fois de plus….

Tu me supplies d’arrêter de te laisser souffler… Je ressors alors la courgette de tes fesses avant de te l’enfoncer à nouveau dans la chatte cette fois…Par contre j’en ai pris une autre, d’une taille nettement supérieure et te caresse rapidement les seins avec, avant de te l’enfoncer dans la chatte… Le spectacle de cette sorte de gode en toi, le gel qui déborde de tes trous m’excite au plus au point… Après t’avoir branlé un moment, alors que tes gémissement reprennent, j’enlève la courgette de ta chatte et contemple tes deux trous béants qui s’ouvrent et se referment au rythme de ta respiration…Enfin je plante ma queue en feu dans ton puit d’amour et commence à te limer… tout en te besognant de la sorte, je pétris tes seins, pince tes bouts tout durs… mes coups de reins se font toujours plus violents, toujours plus profonds… Ma queue enfle en toi, mon gland est gonflé par l’excitation et l’attente… Enfin tu jouis dans un grand cri. Ton corps est secoué par le plaisir et remue malgré les attaches qui te retiennent toujours.

A mon tour le plaisir me gagne, un grand frisson parcourt mon corps, remonte mes jambes…descend dans mon dos…Dès qu’il arrive à mes fesses, je ressors de toi et vient mettre ma queue au dessus de tes seins pour aussitôt vider mes couilles dans un orgasme libérateur… Une grande quantité de mon sperme brûlant les recouvre et tu me suce lentement juste pour laper la dernière goutte…

Enfin je te détache et tu viens te blottir dans mes bras pour un long baiser…..
 

[ABM id= »341907953″ width= »468″ height= »60″]
 

Cette histoire érotique vous a été proposée par Achille.

Vous avez apprécié ce récit ? Découvrez ci-dessous les autres histoires susceptibles de vous plaire… : 

– Il fantasme sur le moment où ils passeront à l’acte dans Si on devait coucher ensemble
– Le récit très hard de Maelys qui nous raconte son expérience à plusieurs dans Confession d’un instant charnel au pluriel
 

« »

Un commentaire pour “Une femme insatiable (Hard)”

  1. WAHOOOOOOOU

Gratifiez l'auteur de vos impressions post-lecture en laissant un commentaire !