Une réunion animée.. - Instant Charnel Une réunion animée.. - Instant Charnel
Vous êtes ici : Instant Charnel » Histoires vécues » Une réunion animée..

Une réunion animée..

Assis près de moi, je n’avais pas échappé à son regard insistant sur mes jambes ! Ce qui n’était pas sans me faire effet !
Quand assis, toujours près de moi en pleine réunion, sa main se posa sur ma cuisse, une main chaude et charnue, me caressant la cuisse, sa main commençait lentement à remonter, pour atteindre mon intimité.
J’essayai un instant de resserrer les jambes, mais l’envie était trop grande, je relâchais la pression pour entrouvrir mes jambes et laisser sa main me caresser d’abord, puis laisser s’échapper un doigt qui écartant ma culotte délicatement, commençait alors de lent aller et venu dans mon sexe, je fermai un instant les yeux comme pour mieux imaginer.
Ses doigts charnu me faisaient l’effet d’un sexe me pénétrant, Je bouillonnai et commençais à jouir de tous mes sens!

Quand d’un coup d’œil il me fit signe de le rejoindre dans les toilettes !
Chemin faisant je retirais discrètement ma culotte pour la mettre dans mon tiroir avant de le rejoindre dans les toilettes.
J’étais toute excitée à l’idée de ce qui pouvait m’arriver, et me rendais dans les toilettes, je ne le voyais pas, quand au travers d’une porte entrouverte il me fit signe de venir.
La porte se referma et il verrouilla cette dernière.
Il s’empressa de m’embrasser dans le coup et je sentais contre moi le fruit de son excitation, je glissais ma main le long de son torse pour arriver à sa braguette toute gonflée.
Il me dégrafa mon chemisier pour m’embrasser les seins, il mordillait mes mamelons, gonflés d’envie qu’il me prenne à présent.
Il descendit sa main sur mon bas ventre et redoubla d’excitation quand il vit que je n’avais pas de culotte, il me caressait de tous ses doigts qui semblaient flotter tellement j’étais trempé.
Il prit ma main me faisant comprendre qu’il fallait lui défaire le pantalon, ce que je fis en une fraction de seconde guidée par le feu qui brulait en moi.
J’avais a présent son sexe dans ma main, et pleine d’initiative j’entreprenais de le masturber, ce qui avait l’air de lui plaire au gémissement qu’il laissait échapper de sa bouche. Son sexe était à mon gout un peu trop large, mais il m’excitait terriblement, et ses caresses sur mon sexe firent monter l’effervescence, je m’accroupis pour mettre son sexe dans ma bouche et le caresser de ma langue en des aller retour, il me semblait qu’il se gonflait encore plus, quand soudain il me souleva par les cheveux, me retourna contre le mur et me pénétra avec une violence sensuelle, ses mouvements de bassin me faisait doublement ressentir son membre extra large et je commençais à ne plus pouvoir me contenir, j’ouvrais donc la bouche pour laisser échapper ma jouissance, mes cris l’excitaient et ne faisaient que redoubler la force de ses pénétrations. Ma croupe se bombait de plus en plus en arrière, comme pour mieux le ressentir, son membre était déjà surpuissant, mais c’était un réflexe !
Il s’arrêta un moment pour reprendre son souffle, et m’embrassa le cou aux milles frissons, puis me retourna et m’embrassa fougueusement et langoureusement de sa langue, en adéquation avec son sexe qui ne cessait d’être dans une érection sans pareil.
Il m’invita de sa main sur ma tête, à rejoindre son ébène, et goulûment je ne puis m’empêcher de le mettre en ma bouche, son gland était aussi doux, que gros et chaud, et faisait monter en moi des sensations d’extase sans pareil, accroupie je mis ma main sur ma vulve et commençais à me masturber, au rythme de son sexe dans ma bouche, j’étais trempée comme jamais je ne l’avais été.
Cela faisait déjà ¾ d’heure que nous nous étions absenté, et je commençais à m’interroger sur notre absence sur le plateau.
Que faire ? je décidais de le masturber de plus en plus vite en lui caressant les bourses, pour qu’il jouisse, mais il n’en fut rien, il me pris les hanches, me retourna et de son gland énorme me pénétra de nouveau à toute allure, je ne pouvais m’empêcher de crier à présent de plus en plus fort, et cela ne faisait que l’exciter de plus belle, je décidais donc de m’extraire de ses griffes et de reprendre les choses en main, je branlais son sexe en frottant son gland sur mes seins, puis de nouveau en bouche dans une excitation de folie, il se retira pour jouir sur mon visage. Il prit délicatement son mouchoir pour m’essuyer, puis à nouveau habillé, décidions de retourner au bureau.
J’avais du mal à me concentrer après ce que je venais de vivre, mais c’était chose faites au bout d’une demi heure.
Je sentais un regard se porter sur moi, et présumais que ce devait être lui !
Me retournant discrètement je constatais que c’était son collègue, et qu’il avait ce petit sourire qui en disait long, la gêne montait en moi et je sentais mes joues rougir.
Il me fallait un remontant, je décidais donc d’aller chercher un café, je scrutais le ciel tout en réchauffant mes mains avec ma tasse, quand une voix me lança « alors remise de tes émotions » ?
Surprise je me retournais et constatais que c’était le fameux collègue !
Je lui rétorquai de quoi parles tu ?
Il tourna les talons et reparti s’asseoir, ouf m’écriais je !!
Je retournai à mon bureau et discrètement, y pris ma culotte pour aller la remettre.
Il était déjà tard dans l’après midi, et commençais à me replonger dans mes ébats du jour, je sentais mon bas ventre envahie par la chaleur de l’excitation, et profitais de la pénombre de la nuit qui commençais à envahir mon bureau, pour glisser ma main
dans ma culotte. Adosser au fauteuil, je me glissais en avant pour mieux me caresser, les mouvements étaient de plus en plus rapide, quand je ressentis un souffle chaud dans mon oreille, ouvrant un œil je me rendis compte que c’était mon compagnon du jour. Je décidais de me laisser aller, je caressais à présent mes seins de l’autre main, entrainé par ce souffle chaud, quand soudain, mon siège pivotât délicatement, pour venir à nouveau sentir ce souffle mais sur ma vulve bien trempée.
Je sentais ses mains descendre ma culotte, sur mes chaussures, et sa langue envahir mes entrailles, de léger mouvement de tournoiement, ainsi que des aller retour qui me faisait me cambrer de jouissance. Ma tête adossée en arrière et sur le coté, j’en ouvrais ma bouche pour laisser s’échapper mes soupçons de jouissance, quand je pus tout d’un coup ressentir la chaleur et douceur d’un gland chaud du bout de ma langue. Prise d’excitation je pris ce membre de ma main pour mieux le délecter, et le branlais à présent dans ma bouche, tandis qu’abandonnant mon entre jambe mon amant du jour, me leva sous les genoux, pour me pénétrer ardemment. Deux sexes pour moi, extrême sensation, que je ne pouvais contenir, j’enlevais pour se faire ce sexe de ma bouche, pour laisser échapper « défonce moi, fais moi jouir », ce qui ne manqua pas de se faire sentir, il me fouettait violement mon entre jambe de ses aller et venu rapide et vénère, je repris ce sexe en bouche comme pour jouir deux fois. C’était trop bon, à présent relevé de mon fauteuil, une jambe dans le vide mon partenaire continuais de me pénétrer de son ébène, une langue caressait en même temps mon petit trou, ce qui me faisait faire des soubresauts, je n’en pouvais plus, pourvu qu’il me pénètre lui aussi me disais je !
Quand ne m’y attendant plus, je ressentis ce sexe me pénétrer vivement mais délicatement, ils étaient à présent tous les deux en moi, réglés d’un rythme long et soutenu, qui me laisser jouir à haute voix, comme jamais.
Je sentais le plaisir monter en eux, et respectivement me reposant sur le fauteuil, il finir par jouir sur mon visage, je trouvais cela apaisant en rapport avec l’effort dégagé par ma jouissance, pour me laisser aller en bouche leurs sexes, comme pour les remercier.
Une fois chacun redevenu présentable, nous nous sommes quittés et dit à demain !!!

« »

6 commentaires pour “Une réunion animée..”

  1. Récit très chaud bien écrit et décrit j’aime lire l’érotisme dans toute sa splendeur et l’on devine ces corps enflammés par le désir se posséder, et être possédé quelles merveilleuses sensations de faire l’amour..

  2. Merci à vous de nous permettre en cas de manque de pouvoir lire vos récits…chauds

  3. Un récit bien chaud !

  4. histoire très sensuelle et érotiquement bien équilibrée. Au fur et à mesure de la lecture je m’identifie au personnage de l’amour.
    nous sommes un couple de jeune (19 et 25 ans) libertins et mélangistes

  5. Belle histoire

  6. Splendide

Gratifiez l'auteur de vos impressions post-lecture en laissant un commentaire !