Histoire érotique hard d'un coup dans les bois| Instant Charnel Histoire érotique hard d'un coup dans les bois| Instant Charnel
Vous êtes ici : Instant Charnel » Auteurs féminins » Dans les bois…

Dans les bois…

Avec V, notre lieu de rencontre habituel…ce sont les bois…dans nos voitures..ben oui, certaines trouveront cela glauque, irrespectueux, d’autres me diront qu’il pourrait faire des efforts, me rencontrer à l’hôtel, passer du temps avec moi, venir chez moi, que c’est être réduite à un morceaux de chair juste bon à baiser dans les bois, …ppppppppppppptout ça j’men fiche ! avec lui, je serais capable de faire l’amour n’importe où, du moment que je peux le toucher, le caresser, tout le reste m’importe peu..j’ai tellement d’idées, d’envies avec lui que j’adore aller dans les bois avec lui.

…il y en a eu tellement, sur le capot, à l’avant de sa voiture de société, dans le coffre de mon break transformé en lit, debout dehors sur nos motos, sur une couette dans l’herbe ( à ne pas refaire à cause des loup de bois),…mais l’une des dernières était particulièrement réussie..

J’ai commandé une caisse à outil sur internet : un coffret de plug anal, un big, un moyen, un petit. Ils sont en gélatine noir plus ou moins souples mais tellement doux …

Ce jour là, je me suis réveillée, seule dans mon grand lit comme souvent en ce moment,….trempée…j’avais rêvé de lui, de sa bouche surtout, il est si doué pour me faire jouir juste avec sa langue que j’en rêve la nuit…C’est étrange cette sensation quand je me réveille le matin dans cet état, j’ai vraiment l’impression qu’il est venu dans mon rêve. Je suis allée dans mon grenier ou je cache mes jouets réservés à V, c’est mon jardin secret. Le mien est petit, celui de V, est très riches en plantes (je ne suis pas sa première maîtresse ..le coquin). J’ai pris mes plugs et mon appareil photos…je me suis amusée à me photographier avec le moyen dans ma chatte et le petit dans mon anus…hum du matin ….je me suis masturbée jusqu’à jouir j’étais trop excités.

Dès 8h, au bureau, je lui envoyais les photos par email. Je l’ai croisé au café, il avait les joues rosies, j’adore quand il a cette expression de désir, on a fait comme si de rien, parlé de tout de rien, avec les collègues, mais je savais qu’il les avait vues…et ça ça m’excite au plus haut point. L’après midi, nous devions nous rendre en ville pour le travail tous les deux…forcément on a pensé pourvoir en profiter mais un collègue est finalement venu avec nous, j’en rageais …dans la voiture..je n’avais qu’une envie lui sauter dessus..et je pouvais pas alors que j’étais excitée, trempée, coquine à souhait….Il a fallut attendre 17h10…il avait la voiture de société pas pratique mais tant pis , j’ai enlevé ma jupe, et j’ai commencé à me caresser devant lui…à travers mon slip…puis , très vite je me suis mise nue, je sais je vais trop vite, mais j’aime être nue devant lui, je sais que mon corps lui plait, j’adore qu’il me regarde. Il faisait nuit dans les bois alors il a laissé le plafonnier allumé pour mieux voir..

Très vite j’ai sorti le plug moyen que j’ai frotté contre ma chatte, je l’ai porté à ma bouche en le regardant fixement puis je l’ai glissé doucement dans ma chatte épilée…trop bon cette sensation ! Je l’enlève et le remets pour cette sensation de pénétration. Puis je prends le petit que j’insère également…côté interdit…il me regarde toujours, se caresse aussi…puis ce sont ses mains qui tiennent le plug moyen, celui qui est dans ma chatte et il le fait rentrer et sortir pendant que je fais pareil avec le petit….je me retiens vraiment de crier de plaisir..tellement c’est bon ….puis il l’enlève, je l’enlève aussi, et ce sont les délicieuses et si douces lèvres qui prennent le relais…et forcément il me fait jouir ….

Pas pratique cette voiture de société, mais j’arrive à ma positionner à genoux coté passager et à tendre ma main et surtout ma bouche vers son sexe qui se met très vite à grossir dans ma bouche…..un truc vraiment coquin que j’aime bien avec lui….c’est qu’il jouisse dans ma bouche…(il est pas fan….ou pas à l’aise…gêné car peu de femmes apprécient..moi j’aime ça qu’avec lui c’est comme la sodomie, et j’ai compris pourquoi : ça lui procure une telle jouissance que …l’entendre c’est excitant pour moi aussi.

Il est très réservé, ne dit pas beaucoup de cochonneries, et fait pas beaucoup de bruit quand il jouit , j’ai toujours l’impression qu’il ne se lâche pas assez…..mais quand je décide d’avaler son jus…quand il sait que je ne vais pas m’enlever c’est comme si un verrou s’enlevait, qu’il s’abandonnait au plaisir….et ce soir là j’étais comme ça…motivée, excitée, trempée mais surtout envie de l’entendre, moi aussi j’aime m’occuper de lui, j’adore partager…alors je l’ai sucé, encore, encore et encore, il me tenait les cheveux ferment par la queue de cheval, limite à faire mal, mais non, juste ce qu’il fallait, une poigne bien dosée qui donnait la mesure de mes mouvements de bouche …hummm jusqu’à l’explosion finale…..j’ai tout gardé…délicieux…tout de mon amant est délicieux….

– A suivre –

Un récit tout en sensualité qui vous a été proposé par une nouvelle auteur sous le charmant pseudonyme de Lilirosevictor, n’hésitez évidemment pas à lui laisser vos impressions en commentaires.

« »

Un commentaire pour “Dans les bois…”

  1. Magnifique histoire j’aimerais vraiment vivre se genre d’histoire avec une femme telle que celle contée dans cette histoire…

Gratifiez l'auteur de vos impressions post-lecture en laissant un commentaire !